Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire


Adapté en livre, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, est une série où les 3 principaux personnages sont Violette, Klaus et Prunille. Ces 3 enfants sont devenus soudainement orphelins après l’incendie de leur maison. Ce sont des enfants un peu spéciaux, trop intelligents pour leur jeune âge, étranges mais très attachants. Après cet accident, ils sont contraints de s’installer chez un lointain oncle, le Comte Olaf (Neil Patrick Harris). Cet acteur raté, égocentrique, narcissique, méchant et fier de lui, en fait ses esclaves, en attendant que l’aînée, Violette, atteint sa majorité dans le but de récupérer toute leur fortune. A ce moment-là, commence une longue et mouvementée aventure vers un futur plus lumineux. Des mésaventures présentées par Lemony Snicket en personne et incarné par Patrick Warburton. Elle nous pousse à « détourner le regard », à fuir un récit sombre de malheureux orphelins poursuivis par un horrible homme. On observe donc une noirceur inconnue pour une histoire qui est destinée aux enfants mais aussi à leurs parents. Je qualifierai Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire sur deux niveaux : une  distraction pleine de rebondissements pour les pré-ados et une comédie pleine de second degré avec des clins d’œil à la pop culture et à l’art. 

A mon avis, ce n’est pas qu’un loisir, mais c’est un moyen très spécial d’enrichir notre culture générale ou notre vocabulaire littéraire.

Dina Soraya Elouali-5C

Previous Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille
Next Sars-CoV-2 : La nouvelle souche contamine !

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.