Les dames


Les dames ou communément appelé ‘jeu de dames’ est un jeu de société qui oppose deux joueurs. Cela se joue sur un damier de 64 cases. Le but du jeu est de capturer ou immobiliser les pièces du joueur adverse. La table de jeux dispose d’un format standard composé de cent cases, avec un tablier de 10 cases sur 10 de deux couleurs distinctes, blanche et noire.

Chaque camp dispose de 20 pions pouvant se déplacer sur les diagonales, du joueur vers le joueur adverse. Ils ne se déplacent que d’une case à la fois sauf lorsqu’il y a une prise (“manger l’autre pion”). La dame peut se déplacer dans tous les sens d’autant de cases qu’elle le souhaite à partir du moment où elle suit les diagonales et qu’aucune pièce n’est sur sa trajectoire. La prise est obligatoire et s’effectue par l’avant que par l’arrière.

Lorsqu’une case voisine sur la diagonale est occupée par un pion du joueur adverse, et qu’il y a une case libre derrière, ce pion doit être sauté. Il est ainsi pris et supprimé du jeu. On retrouve ce mécanisme de prise également dans un jeu traditionnel népalais, appelé le Bagh Chal.

Le pion déplacé peut capturer plusieurs pions à condition qu’ il puisse être posé sur le damier entre deux prises. La dame peut prendre de la même façon que le pion ordinaire mais elle a le pouvoir de franchir plusieurs cases. Une prise (manger) peut être exécutée vers l’avant ou vers l’arrière. La prise majoritaire est obligatoire (soufflette), c’est-à-dire que si les deux options sont possibles, on doit prendre trois pions. La dame peut s’arrêter, après sa dernière prise, sur la case de son choix, sauf qu’elle doit disposer de plusieurs cases libres. Un pion ne peut pas être pris plusieurs fois au cours d’un même tour. Enfin, il est interdit d’enlever les pions pris au fur et à mesure pendant une rafle. ils doivent impérativement être tous pris à la fin.

Ilias Bensouda-2B

Previous Le Handball
Next America is back

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.